Angine virale ou bactérienne

L’angine est une maladie bénigne qui se caractérise par une inflammation des amygdales pouvant entrainer un mal de gorge, de la fièvre, et dans certains cas des troubles digestifs, de la toux ou un rhume. Deux cas peuvent se présenter : l’angine virale ou bactérienne. Leurs sources sont différentes (l’une étant causée par un virus, et l’autre par une bactérie), et par conséquent, leur traitement doit être adapté à l’origine de la maladie. On vous propose d’en savoir un peu plus sur ces deux formes d’angine qui peuvent nous toucher à tout moment.

Les différents types d’angine

Actuellement, on peut distinguer deux types d’angine. Le premier type est l’angine virale, celle qui est la plus courante puisqu’elle concerne environ 80% des cas. Cela s’explique par le fait qu’elle soit la forme la plus contagieuse de la maladie. En effet, elle est causée par un virus qui peut se transmettre facilement par l’air. Le deuxième type est l’angine bactérienne. Celle-ci est due à des bactéries, notamment le streptocoque du groupe A.

L’angine virale

Comme nous l’avions dit précédemment l’angine virale constitue la grande majorité des cas d’angines aiguës. Fort heureusement, la maladie n’est que bénigne, et guérit généralement spontanément en juste quelques jours, sans qu’il ne soit nécessaire de suivre un traitement antibiotique. Ce dernier ne serait d’ailleurs d’aucune efficacité, étant donné que la maladie est ici causée par un virus, et non par une bactérie. On se contentera donc de soigner ou de soulager les symptômes, qui sont souvent de la fièvre et une douleur à la gorge, surtout lors de la déglutition.

D’autres types d’angines d’origine virales peuvent être distingués, mais ceux-ci sont toutefois plus rares. On peut citer en exemple la MNI (mononucléose infectieuse) qui se caractérise par le fait qu’elle soit extrêmement contagieuse en raison de sa transmission par la salive, et par le fait qu’elle touche surtout les adolescents. Nous avons aussi les angines pseudomembraneuses qui sont très rares car elles ne représentent que 3% des cas.

L’angine bactérienne

Par rapport à l’angine virale, l’angine bactérienne est bien moins fréquente. Comme son nom l’indique, cette forme d’angine est due à des bactéries, plus précisément les streptocoques et les staphylocoques. Chez l’adulte, le streptocoque bêta hémolytique est responsable de 10 à 25% des angines. Il est également responsable de 25 à 40% des angines bactériennes touchant les enfants de 5 à 15 ans.

Le moyen le plus efficace pour détecter une angine bactérienne est la réalisation d’un test en pharmacie : il s’agit du Test de Diagnostic Rapide (TDR). Ce type de test est très important, car en sachant l’origine de l’angine, on pourra suivre le traitement adapté. Une fois que l’angine est identifiée comme étant d’origine bactérienne, il faudra suivre un traitement antibiotique dès que les premiers symptômes apparaissent afin d’éviter de possibles complications.

Quel traitement suivre en cas d’angine virale ou bactérienne ?

Savoir identifier une angine virale ou bactérienne d’une importance capitale, puisque ce sera à partir de cette info que l’on pourra déterminer le bon traitement à suivre. En effet, les médicaments à prendre ne seront pas les mêmes, selon que la maladie ait pour origine un virus ou un streptocoque.

Ainsi, si l’angine est d’origine virale, le médicament que le médecin prescrira sera généralement du paracétamol, apprécié par le fait qu’il soit toléré par la plupart des patients. Ce médicament se concentrera sur un objectif précis : soulager les symptômes de la maladie pour que le malade puisse vivre plus confortablement, le temps que le mal disparaisse de lui-même. Le paracétamol servira alors à apaiser la fièvre et le mal de gorge. En résumé, le traitement de l’angine virale ne permet pas de guérir la maladie plus vite, mais juste d’atténuer les effets des symptômes.

Le traitement de l’angine bactérienne est quant à lui différent. Comme cette angine est due à une bactérie, alors il sera nécessaire d’éliminer cette dernière à l’aide d’un traitement antibiotique. Ce traitement est essentiel pour limiter au mieux le risque d’apparition de complications, et de transmission de la maladie. L’antibiotique le plus fréquemment prescrit est la pénicilline, mais il existe d’autres alternatives, comme la céphalosporine ou le macrolide. Comme pour tout traitement antibiotique, suivre minutieusement le traitement jusqu’au bout est un impératif pour garantir son efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *