Caviar de Neuvic : une entreprise solidaire pendant le confinement

Nous traversons actuellement une crise sanitaire sans précédent. Ce qui a mené le pays à devoir se confiner pendant plusieurs semaines. Ce fut un chamboulement tant social, qu’économique. Devant les pénuries de masques, de gel hydroalcooliques et de denrées alimentaires, des entreprises françaises se sont mobilisées. C’est le cas notamment de l’un des producteurs de caviar les plus engagés : Laurent Deverlanges et sa marque, le Caviar de Neuvic.

Un don au Secours Populaire

Suite au confinement mis en place par le gouvernement, les dons aux diverses associations ont baissé. En effet, les gens ne sortant plus de chez eux, ils ne déposaient pas de dons au Secours Populaire ou d’autres associations. Mais dans le même temps la fréquentation de ces lieux a augmenté. Les gens n’ayant plus ou moins de revenus (chômage partiel….), ils se sont tournés vers ce types d’associations. Le SolidariBus, le bus du Secours Populaire, a donc dû augmenter le nombre de ses tournées durant la période de confinement.

C’est là qu’une entreprise française de la région, le Caviar de Neuvic, a décidé d’intervenir.  Sur l’initiative de son fondateur, Laurent Deverlanges, 200 kilos d’esturgeons ont été offerts au Secours Populaire de Dordogne. L’entreprise a également fait dons de 240 bocaux de soupe d’esturgeons.

Une partie de ces denrées a été distribuées aux 280 familles qui ont été aidées par le Secours Populaire pendant le confinement.  Le reste a été distribué aux soignants de la clinique Francheville à Périgueux, en guise de remerciement.

Des masques pour se protéger

Mais l’entreprise française ne s’est pas arrêtée là. En effet, en plus de denrées alimentaires, la marque Caviar de Neuvic a fait don de son surplus de masques chirurgicaux.  La société utilise habituellement ces masques pour garantir l’hygiène lors de la transformation de ses poissons dans son laboratoire.

Après avoir gardé suffisamment de masques pour pouvoir faire tourner la production pendant 3 mois,  l’entreprise a décidé de donner le reste de son stock.

Comme l’explique Laurent Deverlanges, tout à commencé lorsque la demande d’un supermarché de la région est parvenue jusqu’à eux. Ils avaient besoin de masques pour protéger leur personnel, la société leur a donc fourni. Puis Caviar de Neuvic a compté combien de masques supplémentaires ils avaient.

Ils se sont alors réunis avec les conseillers municipaux pour établir une liste des établissements qui avaient besoin de ces masques en priorité. Ils ont donc listé les EHPAD, les centres hospitaliers, les services d’aide à domicile…à qui ces masques pourraient être très utiles.

En tout Caviar de Neuvic a fait don de quelques milliers de masques chirurgicaux qui ont été répartis entre les EHPAD, les crèches ou encore les aides à domicile de la région.

En ces temps de crise, un véritable élan de solidarité s’est mis en place. Ce fut le cas notamment grâce à certaines sociétés. C’est le cas, entre autres, de la marque française Caviar de Neuvic, qui grâce à ses dons (de denrées alimentaires et de masques) a pu aider les locaux pendant cette période difficile de confinement.

Et pour finir, pourquoi ne pas découvrir quelques recettes de Caviar de Neuvic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *