Comment entretenir un cactus ?

Surprenant et reconnaissable à ses tiges charnues et épineuses, le cactus a de quoi plaire, et il va falloir quelque entretien pour qu’il gagne en popularité dans le domaine de la décoration. De plus, ce sont des succulentes : ils ne nécessitent donc pas de soins particuliers. De nature plutôt résistante, les cactus ont encore besoin d’attention pour éviter de les gaspiller.

Bien arroser un cactus

Si dans notre imaginaire, c’est une plante du désert, le cactus reste une plante. Il a donc besoin d’eau. Comme toutes les plantes succulentes, il n’est pas nécessaire d’arroser régulièrement. Le cactus ne supporte pas l’eau stagnante ou l’humidité.

Voici les règles d’or pour bien entretenir un cactus en terme d’arrosage :

  • Au printemps et en été, lorsque vos plantes poussent, arrosez-les une fois par semaine.
  • En hiver, un arrosage par mois suffit. En revanche, si vous l’hivernez pour favoriser sa floraison au printemps, arrêtez complètement d’arroser pendant la saison froide.
  • Pour l’entretenir et l’empêcher de pourrir, videz le sous pot après l’avoir arrosé et attendez toujours que la terre sèche à nouveau entre deux arrosages.

Réaliser le rempotage d’un cactus

Même s’il est une plante à croissance relativement lente, son bon entretien implique de bien les transplanter. Cela aide leurs racines à bien se développer. Mais en raison de sa croissance lente, un rempotage tous les trois ou quatre ans sera plus que suffisant.

Pour un entretien optimal, il est préférable de le rempoter au printemps en tapissant le fond du pot avec de la terre spéciale cactus et en n’arrosant que lorsqu’il est sec. Vous pouvez également ajouter de l’engrais spécial cactus lors de la transplantation, cela ne nuira pas à votre plante.

Bien sûr, si vous ne voulez pas vous piquer les doigts en le transportant pendant le rempotage, vous pouvez utiliser des gants épais.

Bien choisir le substrat et l’engrais

Le substrat d’une plante fait référence à son sol. Il y a notamment le fameux mélange aux trois tiers qui se compose de terre de jardin, de terreau et de sable. Ce mélange convient à la plupart des cactus. Sinon, vous pouvez vous contenter d’un terreau spécial cactus que l’on trouve en magasin, ou inversement, préparer un substrat sur mesure en fonction de leurs besoins.

De plus, comme pour toutes les plantes, il est possible d’appliquer de l’engrais pour favoriser leur croissance. Pour les cactus d’intérieur, l’engrais enrichit également leur substrat, qui s’épuise plus rapidement que dans les cactus au sol. De plus, l’engrais est souvent indispensable si vous voulez qu’ils fleurissent ou portent des fruits.

Il est important de noter qu’il existe différents types d’engrais : les engrais organiques et les engrais minéraux.

Satisfaire les besoins d’un cactus

Habitués à des environnements assez secs, ce sont des plantes qui ont besoin de lumière pour s’épanouir et être en bonne santé toute l’année. Par conséquent, en termes d’emplacement dans votre maison, ils se sentiront bien en dehors d’une fenêtre orientée au sud.

En été, vous pouvez même les déplacer à l’extérieur et les placer sur votre balcon ou votre jardin à condition qu’ils soient à l’abri du soleil brûlant du midi et de l’après-midi.

Côté températures, ils tolèrent celles de notre intérieur. Cependant, si vous voulez voir fleurir votre cactus au printemps, mettez-le de côté pour l’hiver en le plaçant dans une pièce avec une température maximale de 2 à 10-12 °C. Puis, pour bien entretenir le cactus, replacez-le dans une pièce plus chaude après les beaux jours.