Qualiopi ou Datadock : quelles différences ?

Qualiopi et Datadock sont deux marques dont le but consiste tous les deux à certifier la qualité d’un centre de formation. Pourtant malgré quelques points communs, ils sont assez différents l’un de l’autre. Quelles sont ces différences ? Voyons cela ensemble dans cet article.

Processus de certification

Le Datadock s’obtient par le biais d’une inscription en ligne. Les centre de formation doivent déposer les preuves du respect des 6 critères et des 21 indicateurs. Un certificateur au hasard sera alors chargé de vérifier la conformité de l’établissement. Il informera alors l’intéressé si la réponse est positive ou négative.

À la différence, Qualiopi est plus exigeant. La raison est qu’il repose essentiellement sur le référentiel national qualité ou RNQ.  Le processus de certification Qualiopi est plus long et exige que les établissements demandeurs soient bien conforme aux exigences établie. Un audit réparti sur plusieurs mois est donc mis en place afin de vérifier la conformité de l’organisme de formation concerné.

En ce qui concerne le processus de certification, Qualiopi est donc plus précis que Datadock. La raison est que le premier exige des preuves que les auditeurs vérifieront sur place. Quant à Datadock, les preuves sont juste demandées sous forme d’URL ou PDF. Cela signifie que personne n’ira se déplacer en personne attester de la véracité.

Critères et indicateurs

Les critères et les indicateurs sont la base des certifications. Ce sont les critères à respecter si un centre de formation désire être certifié. Cette feuille de route doit donc être respectée à la lettre pour recevoir une réponse positive en ce qui concerne la certification. Les établissements demandeurs doivent donc s’en informer et s’y conformer pour être éligible.

Les critères et les indicateurs que l’on retrouve dans Qualiopi et Datadock prennent en compte tous les aspects et normes à suivre pour garantir des formations de qualité. Cela couvre l’intégralité des points essentiels comme l’expérience des formateurs, l’environnement de formation ou encore les questions sur les handicaps.

Comme il est dit un peu plus haut, Datadock comporte 6 critères et 21 indicateurs. Qualiopi est basé sur le même principe, sauf que l’ordre n’est pas la même et il comporte 7 critères et 32 indicateurs. Ce septième critère concerne justement la prise en charge des handicaps au sein d’un centre formateur.

La reconnaissance

Datadock n’est pas un label, il s’agit d’un groupement d’entreprise qui recense les établissements recensés dans leur base de donnée. Souvenez-vous, pour avoir le Datadock, il faut s’inscrire via la plateforme et soumettre les preuves que les financeurs valideront. Dès qu’un centre de formation reçoit une réponse positive, elle est considérée comme membre du Datadock.

En ce qui concerne Qualiopi, il s’agit désormais de la seule certification reconnues pour obtenir des financements. Par conséquent, tout établissement offrant des formations est tenu de se conformer au Qualiopi et de se certifier. Après l’audit, une délibération est faite par l’organisme certificateur. Si c’est positif, alors le centre certifié peut utiliser librement le label Qualiopi sur ses supports de communication.