Vélo ou course à pied: que choisir selon ses objectifs ?

Avant de choisir le vélo ou la course à pieds, il convient de vous poser les bonnes questions par rapport à vos objectifs : souhaitez-vous perdre quelques kilos, ou travailler votre souffle ? Avez-vous des douleurs musculaires fréquentes ou êtes-vous un grand sportif en convalescence ? Vous l’aurez compris, selon vos objectifs, il vous est possible de préférer la course à pied au vélo.

Le vélo ou un sport en douceur

Le vélo s’impose comme un sport particulièrement accessible et tout à fait adapté à la reprise d’une activité physique. Au quotidien, le cyclisme ne nécessite pas de réelle préparation, et permet de travailler efficacement – et à votre rythme – autant de muscles que la course à pied ! Vous trouverez tous les équipement nécessaires sur Veloclic.com.

Les principaux avantages du vélo sur la course à pied résident dans une moindre sollicitation de vos réserves énergétiques. Dans les faits, votre corps aura besoin de plus de temps pour atteindre la même fréquence cardiaque qu’une personne pratiquant la course à pied (2 heures de vélo à allure modérée équivaudrait à 1 heure de course à pied).

En privilégiant le vélo, vous aurez également moins de chance de vous blesser. Ce sport porté fera beaucoup moins appel à vos articulations, et vous évite les conséquences de chocs répétés sur le bitume. Si votre objectif est de perdre du poids de façon significative, le vélo est un bon moyen de commencer vos efforts. En effet, en cas de surpoids, chaque foulée peut être très traumatisante pour vos articulations, ligaments et tendons.

La course à pied : plus efficace pour la perte de poids

Le rythme de votre corps lors d’une séance de course à pied est bien plus soutenu que durant une sortie à vélo. Le haut du corps, habituellement moins sollicité, sera votre principal moteur, et les douleurs, notamment au dos sont fréquentes.

En termes de consommation énergétique, la course à pied est bien plus gourmande que le vélo. De fait, de régulières sorties de course à pied, d’au moins 40 minutes peuvent donner de résultats significatifs sur vos capacités cardiaques et musculaires. La course à pied vous prendra donc moins de temps que le vélo, pour les mêmes résultats.

N’oubliez pas que le but n’est pas de battre des records ! Soyez indulgent avec votre corps, et n’hésitez pas à marcher ou à alterner la marche et la course.

Les étirements sont également recommandés avant et / ou après l’effort – il faudra donc penser à aménager votre temps de sortie en fonction de ces différents éléments.

Allier vélo et course à pied !

Tous les grands sportifs vous le diront, l’alimentation et la diversité des activités sont les secrets pour atteindre une bonne condition physique. Dans les cas de la course à pied et du vélo, sachez que ces deux sports se complètent parfaitement, et présentent de nombreux points communs ! Il est, de fait, très judicieux d’alterner la course et de profiter du temps de récupération pour les sorties à vélo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *